35 35

Levée des mesures restrictives de libertés : Christophe Joseph Marie DABIRE invite les Burkinabè au respect des gestes barrières définies par le Ministère de la Santé (08/05/2020)

Ce mardi 05 mai 2020 à Ouagadougou, le chef du gouvernement, son Excellence monsieur Christophe Joseph Marie DABIRE a annoncé l’allègement des mesures restrictives de liberté. Une décision portant suspension de la mise en quarantaine des villes touchées par le COVID-19 a été signée la veille par l’exécutif. Elle vise principalement à favoriser une reprise progressive des activités socioéconomiques afin d’alléger les souffrances des populations.

Au regard de l’évolution de la maladie à Coronavirus dans le pays et eu égard à son impact sur l’économie et la vie des populations, le gouvernement a entrepris d’alléger les mesures de restriction de liberté. Des mesures qui avaient été édictées dans le but de contrer la propagation de l’épidémie. Le fléchissement de la courbe épidémiologique a amené le gouvernement, en concertation avec les différents secteurs d’activités, à lever progressivement ces mesures. Ce qui a vu la réouverture entre autres des établissements d’enseignements, des marchés, des yaars et une reprise progressive des activités socio-économiques

Le chef du gouvernement en appelle à la responsabilité de tous par le respect des gestes barrières définies par le Ministère de la Santé afin d’éviter un rebond de la maladie à coronavirus. « J’invite les commerçants, les transporteurs, les propriétaires de débits de boissons, les restaurateurs, à se conformer aux mesures sanitaires édictées par le Ministère de la santé, afin d’éviter la résurgence de la maladie » a-t’ il signifié. Le chef du gouvernement n’a pas manqué de saluer les efforts de tous ceux qui apportent quotidiennement leur contribution à la lutte contre la maladie à coronavirus. Il a invité chaque Burkinabè à s’investir dans cette lutte  afin que dans un avenir proche, le pays puisse venir à bout de la maladie.